Geographie

Géographie – comment se préparer aux changements climatiques ?

Depuis plusieurs jours, la France parcourt un épisode caniculaire. Il semblerait que le pays est mal préparé face à cette fièvre du thermomètre. Le mercredi 1er juillet avec 37 degrés à Nantes, 38 à Limoges et 40 à Paris, la France est en plein épisode caniculaire. C’est, en effet, le plus important depuis la canicule de 2003 avec plus de 19 000 personnes tuées. Toutefois, cette hausse des températures a prouvé encore une fois que les villes françaises sont mal préparées pour ce type d’événement. Cette forte chaleur a provoqué une coupure d’électricité, dont la Bretagne, mais particulièrement en Loire-Atlantique où 800 000 foyers sont privés d’électricité.

Disparités géographiques sur les cancers en France

Le développement des différents cancers change en fonction des départements français. Cette incidence est observée, depuis plusieurs années, pour le cas des cancers du poumon. Le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon, le réseau des registres des cancers Francim, l’Institut de Veille sanitaire et l’institut national du Cancer mettent en publication leurs estimations annuelles de l’incidence départementale et régionale des cancers.

Suite à l’étude réalisée récemment, l’incidence des cancers liés à l’alcool ou au tabac chez les hommes dans le nord du pays est supérieure à la moyenne nationale : cancers des lèvres-pharynx-bouche, de l’œsophage et du poumon. Ceci, du fait que cette zone géographique enregistre un taux plus élevé de consommation d’alcool ou de tabac. Par contre, chez les femmes, l’incidence est plus forte en Île-de-France et dans le sud de la France.

Dans le cadre d’autres cancers récemment étudiés, tels que celui du sein, des testicules ou du côlon, les disparités départementales sont moins nettes. Ceci, du fait que les autres localisations cancéreuses étudiées résultent peu des facteurs de risques personnels comme la consommation d’alcool et le tabagisme. Cependant, d’autres facteurs environnementaux et professionnels peuvent influer sur l’incidence de la maladie, agissant sur une échelle spatiale que départemental.